5 conseils pour choisir un casque de protection

5 conseils pour choisir un casque de protection

casque

La conception et la technologie des casques de protection se sont considérablement améliorées au fil des années. Les travailleurs ont maintenant une grande variété de protection de la tête à choisir. Bien que les casques ne soient pas une mode, ils sont obligatoires pour tous les travailleurs qui présentent un risque d’électrocution, de brûlure ou d’impact de la chute ou de la projection d’objets. Voici 5 conseils pour bien choisir les casques de protection pour ses ouvriers.

Les blessures à la tête sont en augmentation

Même si la conception et le confort des casques ont été améliorés, les blessures à la tête qui occasionnent des arrêts de travail ont augmenté de près de 5 % par rapport à il y a quelques années. Ces blessures peuvent être graves et avoir une répercussion considérable sur la qualité de vie des travailleurs. En plus, cela occasionne des coûts supplémentaires. En suivant les conseils suivants, vous pourrez prévenir ce genre d’accident au travail.

Sélectionnez un casque qui offre un ajustement confortable :

Il est logique que plus le casque est confortable, plus il soit probable qu’il restera sur la tête des travailleurs. Avec les innovations d’aujourd’hui, les casques de protection comme ceux d’Oxwork.com n’ont jamais été aussi confortables. Optez pour des casques de sécurité munis d’une sangle intégrée à la suspension et d’une sorte de rembourrage pour offrir un maximum de confort

Choisissez un casque fabriqué à partir de matériaux plus récents et plus légers :

Comme mentionné ci-dessus, les matériaux composites et même les plastiques ABS sont assez durables pour dépasser les exigences en matière d’impact. En plus, elles offrent l’avantage d’être légères. Privilégiez les casques légers lors de votre achat.

Optez pour un casque qui est approuvé ANSI :

Tout casque, sans exception, doit être approuvé ANSI Z89.1-2014. Les protections de tête industrielles sont classées en Type 1 pour la protection supérieure et en Type ll pour les chocs latéraux. Il existe également plusieurs classements de catégorie, y compris « G » pour général, « E » pour électrique et « C » pour conducteur. Assurez-vous de lire la norme, d’analyser votre environnement de travail et de choisir le type et la catégorie le casque approprié à vos besoins.

Préférez un casque qui offre un ajustement personnalisé réglable :

Le but du casque est de protéger la tâte de vos ouvriers contre les éventuels dangers du chantier. Il leur faut donc, à chacun, un casque adapté à leur tête. Oubliez la taille standard. Optez plutôt pour un modèle ajustable pour que chaque membre de votre personnel puisse en porter sans problème.

Un casque accessorisable :

De nombreux utilisateurs doivent inclure une protection du visage ou une protection auditive lorsqu’ils portent un casque. Beaucoup de casques incluent des fentes expressément conçues pour accueillir ces différents types d’accessoires. Assurez-vous de tenir compte de ces exigences lorsque vous achetez votre prochain casque de protection.

Quand remplacer votre casque dur ?

Les casques de protection doivent être remplacés au fil du temps pour assurer aux travailleurs une protection maximale. Les dommages, comme les bosses, les fissures, les infiltrations d’eau de pluie ou encore l’usure causée par un traitement brutal, indiquent que le casque doit être remplacé. Peu de matériel ne dure très longtemps sous les rayons du soleil. Il est crucial d’inspecter votre casque avant chaque utilisation. Vous pouvez aussi tester sa résistance en le serrant un peu. Si vous entendez des craquements ou d’autres sons inhabituels, il est probablement temps de le remplacer. Remplacez-les tous les 12 mois à 60 mois.

lucie
Lien
construction
aucun
aucun commentaire

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot xakzxy ?